News

L’HOMME DE SABLE sortira le 30 mai en Suisse romande. Nous vous informerons bientôt sur les avant-premières en présence du réalisateur Peter Luisi et de l’actrice Frölein Da Capo.

Film

SYNOPSIS

Le philatéliste Benno (Fabian Krüger) aime mener une vie ordonnée, il adore Beethoven et les belles femmes. Sa voisine Sandra (Frölein Da Capo), qui rêve d’une carrière de chanteuse et qui chante toutes les nuits dans son café au-dessous de l’appartement de Benno, insupporte ce chef d’orchestre déchu. Elle ne ressemble en rien au genre de femme qu’il aime et ses goûts musicaux lui déplaisent fortement. Il ne peut donc s’empêcher de l’insulter régulièrement. Sandra ne se laisse pas influencer par ces invectives et continue à travailler dans l’espoir de faire une percée dans le monde de la musique. Un jour, Benno découvre du sable dans son lit. Lors- qu’il réalise que c’est lui-même qui perd du sable et que les pertes augmentent de jour en jour, sa vie ordonnée se transforme en un véritable cauchemar. Il perd non seulement son travail, mais il voit le temps littéralement s’écouler hors de lui. Lorsqu’il se rend compte que seule Sandra peut le sauver, débute alors une course désespérée contre la montre…

 

 

Fiche technique et artistique

Fabian Krüger Fabian Krüger (Benno)
Après avoir obtenu son diplôme en art dramatique à la Haute école d’art de Zurich, Fabian Krüger intègre la compagnie de théâtre indépendante 400asa avant de se produire sur la scène du théâtre Maxim Gorki à Berlin. De 2003 à 2005 il est membre de la compagnie de théâtre à Bochum et de 2005 à 2009 au Schauspielhaus de Zurich. En 2009, il déménage à Vienne pour rejoindre la troupe du Burgtheater. 

 

Fräulein Da Capo Irene Brügger, aka Frölein Da Capo (Sandra)
Irene Brügger est née en 1979 à Willisau dans le canton de Lucerne. Elle suit une formation commerciale. En 2007, elle débute sa carrière en tant que Frölein Da Capo et remporte immédiatement le «Petit PRIX WALO 2007» dans la section Cabaret/Comédie. Depuis janvier 2010, elle participe à l’émission satirique «Giacobbo/Müller» qui passe les dimanche soirs sur SF1. 

 

Florine Elena Deplazes Florine Elena Deplazes (Patrizia)
Après avoir obtenu sa maturité, Florine débute une carrière de mannequin. C’est en tournant des spots publicitaires qu’elle prend goût au métier d’actrice. En 2008, elle apprend la méthode Meisner au conservatoire d’art dramatique à Londres. Elle rencontre très vite son premier succès en décrochant un rôle dans la série «Tag und Nacht». Pour son rôle dans L’HOMME DE SABLE elle obtient le prix de «Best Actress in a Supporting Role» à New York. 

 

Beat Schlatter Beat Schlatter (Max)
Beat Schlatter, né en 1961, grandit à Rüschlikon, dans le canton de Zurich. Au départ il rêvait de devenir musicien, mais se décide finalement pour une carrière d’humoriste. Il se fait connaître d’un large public avec le Cabaret «Götterspass» qu’il a fondé avec Patrick Frey et Enzo Esposito. Depuis, il a tourné dans plusieurs films, entre autres dans «Je m’appelle Eugen» de Michael Steiner et «Die Standesbeamtin» de Micha Lewinsky. Il a également joué dans la série suisse allemande «Lüthi et Blanc». 

 

Peter Luisi Peter Luisi (réalisateur & scénariste)
Né en 1975 à Zurich, Peter Luisi a la double nationalité suisso-américaine. Dans les années 90, il étudie conjointement à l’Université de Wilmington et à l’Institut de Production de Film et Vidéo de Caroline du Nord. Puis, il intègre l’Université de Californie à Santa Cruz dont il sort diplômé en 1998. En 2000, il crée sa propre entreprise de production : Spotlight Media Productions AG à Zurich. Il signe plusieurs courts métrages dont «Mr. Raindrop» et «Die Praktikantin» ainsi que les deux longs métrages «Verflixt Verliebt» et «Love Made Easy». En 2006, il est coscénariste du film de Fredi M. Murer «Vitus».

 

Benno Fabian Krüger
Sandra Frölein Da Capo (Irene Brügger)
Max Beat Schlatter
Patricia Florine Elena Deplazes
Stefan Sigi Terporten
Walter Kaspar Weiss
Dimitri Michel Gammenthaler
Psychiatre Urs Jucker
Réalisation & scénario Peter Luisi
Directeur de la photographie Lorenz Merz
Premier assistant réalisation Simon Nagel
Lumières André Fürst
Production manager Marco Dahinden
Directeur artistique Frederik Kunkel
Décors Anna Bucher
Costumes Marisa Pichler
Accessoires Nuria Rasche
Maquillage Ana Rasic
Son Oliver Schwarz
Montage Claudio Cea
Musique Martin Skalsky
Christian Schlumpf
Michael Duss
Design sonore Michael Duss
Mixage Peter Bräker
Producteurs David Luisi
Peter Luisi
Société de production Spotlight Media Productions
Coproduction Schweizer Fernsehen
Avec le soutien de Migros pour-cent culturel
Canon
Star TV
3+

Material

Bande originale

Bande originale composée par Martin Skalsky, Christian Schlumpf, Michael Duss
Les Chansons sont écrites et interprétées par Frölein Da Capo

 

Awards

MEILLEUR FILM
DE FICTION

MEILLEURE
INTERPRÉTATION MASCULINE
MEILLEUR SCÉNARIO

Trois nominations pour
le Prix du Cinéma
Suisse 2011

MEILLEUR FILM
DE FICTION
MEILLEUR FILM DE
LANGUE ÉTRANGÈRE
MEILLEUR
INTERPRÉTATION MASCULINE
VAINQUEUR FINAL
DU FESTIVAL

Festival International du Film
Myrte Beach
SC, USA, 2011

MEILLEUR FILM
DE FICTION

Festival du Film Indie Spirit
Colorado, USA, 2011

MEILLEURE
INTERPRÉTATION MASCULINE
Meilleur second rôle

Festival du Film Buffalo
Niagara
NY, USA, 2011

MEILLEUR FILM
DE FICTION

Festival International
du Film de Riverside
CA, USA, 2011

MEILLEUR FILM
DE FICTION

Festival du Film Crossroads
Jackson, MS, USA, 2011

MEILLEUR FILM
DE FICTION

Cape Fear Independent
Filmfestival
North Carolina, USA, 2011

MEILLEUR
RÉALISATEUR

Hoboken International
Film Festival
New Jersey, USA, 2011

MEILLEURE COMÉDIE
MEILLEURE
INTERPRÉTATION MASCULINE
MEILLEUR RÉALISATEUR
MEILLEUR SCÉNARIO

Breckenridge Film Festival
Colorado, USA, 2011

MEILLEUR FILM
DE FICTION

New Jersey International
Film Festival
Summer 2011, USA

MEILLEUR FILM
DE FICTION

Seattle True Independent
Film Festival
Seattle, USA, 2011

WINNER
GRAND JURY PRIZE

Amsterdam
Film Festival
NY, USA

WINNER
MEILLEURE
COMÉDIE FEATURE

Route 66 International
Film Festival
Illinois, USA


Press

Dossier de presse – PDF (1.1MB)

Film Stills – ZIP (3.5MB)

Une fable absurde et poétique, une merveille du cinéma helvétique dont on ne
redescend pas vraiment.

L’Hebdo

«L’homme de sable» se singularise des films suisses actuels de par le triomphe de la liberté et de la créativité sur la médiocrité ambiante. Il fait plaisir parce qu’il est si différent, insouciant et libre: libre des conventions des téléfilms, de la contrainte du vraisemblable et du
diktat de plaire à tout le monde.

NZZ am Sonntag

Peter Luisi a réalisé la comédie suisse la plus originale depuis fort longtemps.
SonntagsZeitung

Une comédie divinement absurde.
Der Bund

Une comédie réussie. «L’homme de sable» est à la fois amusant et touchant.
Aargauerzeitung

Un film que l’on compte parmi les plus originaux du paysage cinématographique suisse.
kulturtipp

Agréablement léger et fantaisiste.
Zeit.de

Admirablement déjanté et irrésistible.
Kino-Zeit.de

Un film inhabituellement audacieux dans le paysage cinématographique suisse.
Annabelle

Un bijou réjouissant.
outnow.ch

Ce film est l’exemple parfait que l’on peut faire une réalisation magnifique, plein d’esprit et bigrement amusante avec peu de moyens.
Mainz.eins.de

Féeriquement kafkaïen.
intro.de

Un pur bijou qui mérite d’être vu.
Christian Horn – Filmstarts.de

Partners